SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'NET7LiZDkyS8cC9LI9lGb80P8m24AY9esTc411xbqgasJa4hafOceFRdSK7iy7mR' for key 'sid'SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry 'MFYHS7sGa4lSeO7CUeon1rH8dIRh5meIR3gA0y60siIwWGZHKdVCusAy1iFWuKvc' for key 'sid' Éditions Michel de Maule | Livres
Carousel Image
ISBN
2-87623-308-9
Format
150 x 215
Page
360p.
Prix
22 €
Documents

Je l'appelais Monsieur Cocteau

Carole Weisweiller

«J’aime ce livre, dont j’ai eu la chance d’être un des premiers lecteurs, au point d’envier ceux qui, à leur tour, éprouveront la surprise et le bonheur de découvrir ces pages.»
Extrait de la préface de Jean Marais

«Carole Weisweiller a fait revivre Cocteau tel que personne ne l’avait jamais vu» (André Chouraqui).

«Dans ces pages foisonnantes de vie, d’anecdotes et de confiden­ces, s’inscrit peu à peu un portait inédit de Cocteau, un Cocteau sans légende ni cliché […], saisi sur le vif par une petite fille subjuguée» (J.-L. Barré, Le Nouvel Observateur)

«Un témoignage, plein de grâce et d’humour, sur une société à l’époque où un écrivain pouvait être aussi célèbre et célébré qu’un rappeur de banlieue aujourd’hui. Un écrivain? Un seul, d’ailleurs, le dernier de l’espèce qui aura eu de son vivant une légende […]. C’est Cocteau.» (Angelo Rinaldi, L’Express)

 

Après avoir produit de nombreux films, Carole Weisweiller est l’auteur de plusieurs livres et biographies sur Jean Cocteau : Les Murs de Jean Cocteau, Hermé 1998, photographies de Suzanne Held. – Jean Marais, le bien-aimé (avec Patrick Renaudot), Rocher, 2002. – Jean Cocteau, Les années Francine (1950-1963), Le Seuil, 2003. – Elle vient de publier Villa Santo Sospir - Jean Cocteau, un beau-livre, aux Éditions Michel de Maule, avec des photographies de Christophe Lepetit.