SQLSTATE[23000]: Integrity constraint violation: 1062 Duplicate entry '4PqEmSNjYmq3Sl4kDpoECNN5dujfI1EDHU7TDL3sXklFvgPZw4tYH7ULr3Q0Uktr' for key 'sid' Éditions Michel de Maule | Livres
Carousel Image
Voir l'argumentaire
En librairie le 20 Septembre 2020
ISBN
2-87623-712-4
Format
145x210
Page
260p.
Prix
20 €
Littérature

Le mémorial des anges oubliés

Jacqueline Dauxois

Le Mémorial des Anges ou comment Laura, adolescente de quinze ans, a voulu devenir une bombe vivante et pourquoi elle a renoncé à se faire exploser à la dernière minute sur son char de carnaval, dix ans avant l’attentat du 14 juillet 2016, qui a fait à Nice 86 morts dont 13 enfants et 400 blessés.
Ce 14 juillet 2016, Massimo, un maçon italien, « le Héros de Vallecrosa » titrait Nice-Matin, a perdu ses jambes en sauvant de la mort une petite fille.
Sauf que la petite fille est un petit garçon, on l’apprend aux dernières pages lorsque toute l’histoire a été déroulée.
Massimo est persuadé que si la vérité avait éclaté dix ans plus tôt, elle aurait pu empêcher l’attentat dix ans plus tard. Rien ne lui rendra ses jambes, il veut tout de même que la vérité soit révélée, dans un livre que sa vieille amie Rosebel pourrait écrire. Mais c’est elle qui a fait régner la loi du silence, elle, la tante de Laura.
Pendant dix ans, amis, parents et complices ont gardé le silence sur le crime sanglant que Laura n’a pas commis et sur ceux qu’ils ont commis, eux, pour qu’elle échappe à la justice.
À travers le démontage du passé dont des fragments s’éclairent à travers des récits, des extraits de journaux intimes, des témoignages parfois en caméra cachée, on découvre des personnages issus de tous les milieux : membres d’une famille parisienne décomposée, délinquants recrutés en prison, imams fanatisés, enfant-star, stagiaires en centre de formation terroriste à Londres, aide ménagère musulmane qui fête Noël et Pâques, grand-mère accrochée à ses rêves qui les impose une fois pas an à la famille désunie, orthodoxes russes pratiquants de la troisième génération, artistes sans talent, esthéticienne, harkis, collégiens, chrétiens à la dérive, moines saints ou inquiétants, prostituées et fous.
Leurs vies se croisent, parfois se brisent dans les trafics, intrigues et mensonges, mais certaines sont sauvées, et si la plupart des questions posées par les personnages du roman restent sans réponse, au moins, elles sont soulevées et la dernière page ouvre sur l’espoir.